Hawaii c'est le meilleur endroit sur terre
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez | 
 

 Kaeo - Il y a le ciel, le soleil, la mer et moi!

Aller en bas 
AuteurMessage
LĀLĀ HOU
avatar
Je suis arrivé le : 04/12/2018
avec un total de : 3
messages. Ce qui m'a rapporté : 107
Dispo pour rp : : oui 3/3
On m'appelle aussi : Gareva
MessageSujet: Kaeo - Il y a le ciel, le soleil, la mer et moi!   04.12.18 21:44


 
Kaeo Kalahaua.
Fiche de présentation...

 
« "Ohana" signifie famille...»

 


 
en savoir plus...
♪Prénom : Kaeo.
♪Nom : Kalahaua.
♪Âge : 28 ans.
♪Date et lieu de naissance : 19 février 1990, à Hawaï.
♪Statut : Célibataire.
...sur toi.




 
raconte-moi...
Kaeo à vu le jour sur l'île principal d'Hawaï d'une mère infirmière et d'un père militaire. La vie d'une femme de militaire n'est pas chose facile et alors que Kekoa apprenait qu'elle était enceinte, son mari lui annonçait qu'il était transféré sur une nouvelle base sur le continent. Ayant du mal à supporter les absences répétitives de son époux alors qu'elle était près de sa famille, elle réalisa que partir loin de son île lui rendrait insupportable les départs de son mari. Le couple décida alors de divorcer malgré la venue prochaine de leur enfant. Le père du futur nouveau né dû donc partir avant la naissance et ne put venir voir son fils qu'un an plus tard. L'absence de son père et le sentiment que ce dernier avait préféré sa carrière plutôt que lui fit que Kaeo commença dès le plus jeune âge à détester son père. Aujourd'hui, c'est presque de la haine qu'il ressent pour ce dernier qui a refait sa vie avec femme et enfants.

Malgré l'absence de son père, Kaeo est un enfant joyeux et plein de vie qui fait le bonheur de sa mère et de ses grands-parents de qui il est très proche. Dès qu'il fut en âge son grand-père le mit sur une planche de surf, le sport incontournable à Hawaï. Sans être une graine de champion, il apprenait vite et se débrouillait plutôt bien. Malheureusement, sa passion pour ce sport prit rapidement le dessus sur l'école. Ainsi donc avec quelques copains, le jeune homme préférait faire l'école buissonnière pour aller glisser sur les vagues plutôt que de rester assis derrière un bureau enfermé dans une salle de classe. Bien qu'il soit loin d'être bête, ces absences régulières faisaient qu'il obtenait de mauvais résultats. Ses notes médiocres ne l'incitaient pas à être plus assidues en cours et plus il grandissait et plus son comportement perturbait ses camarades. Avec ses meilleurs amis, il devint ainsi le leader de ceux qui se voulaient des bouts en train, mais qui ne faisaient qu'embêter leurs camarades. Bien qu'enfreignant régulièrement les règles pour faire de blagues, la petite bande ne faisait jamais de mal et tout était bon enfant. Ils frôlèrent donc à plusieurs reprises le renvoie. À l'âge de quinze ans, bien que ne changeant rien à son comportement, Kaeo commença à s'inquiéter de son avenir. Il ne pouvait pas espérer obtenir une bourse pour poursuivre ses études à l'université à cause de son dossier scolaire médiocre et sa mère n'avait pas les moyens de lui financer. Cela ne lui posa pas vraiment plus de problèmes que cela, car il ne savait pas quoi faire de sa vie à cette époque. En dehors du surf rien ne l'intéressait réellement.

Ses préoccupations d'avenir se virent disparaître l'année suivante, bien que le jeune homme ne le sache pas encore. En effet, alors qu'il traînait sur la plage au lieu d'être en cours, comme d'habitude, et qu'il venait de sortir de l'eau après un moment à passer sur sa planche, lorsqu'il fut abordé par une jeune femme. Cette dernière était à la recherche de jeune sportif pour une campagne de promotion pour une nouvelle marque de vêtements de sport qui venait de voir le jour sur l'île et proposa à Kaeo d'en faire partie. Ce dernier ne réfléchit pas longtemps, car l'occasion de se faire un peu d'argent était bien trop belle. Il pourrait ainsi investir dans du nouveau matériel de surf. À ce moment-là, il ignorait qu'il allait débuter sa carrière de mannequin. Les créateurs de cette nouvelle marque eurent un coup de cœur pour le jeune homme et continuèrent à le faire travailler dans les mois qui suivirent. C'est à ce moment-là que le jeune homme réalisa qu'il pourrait faire carrière dans la mode même si cela ne l'emballait pas plus que cela. Après tout, c'était un job comme un autre et qui rapportait plutôt bien, même si pour le moment, il ne travaillait que pour un seul créateur.

Lorsqu'il arriva à New-York, son employeur l'installa dans un superbe appartement de Manhattan qu'il partageait avec d'autres mannequins à la recherche de reconnaissance. Ainsi donc il vivait avec cinq autres personnes, quatre jeunes femmes et un jeune homme. Autant Kaeo s'entendit tout de suite avec les demoiselles, autant sa relation avec celui qui partageait sa chambre était compliquée. En effet, ce dernier était gay. Cela ne dérangeait pas notre protagoniste en soit, mais les avances que lui faisait son collègue le mettaient mal à l'aise. Malgré une discussion durant laquelle l'hawaïen espérait mettre les points sur les "i", rien ne changea et les tensions entre les deux hommes étaient de plus en plus difficiles à supporter. Heureusement qu'il ne passait qu'un minimum de temps seul avec lui et qu'il avait toujours les chambres des filles pour trouver refuge quand les choses devenaient trop pénibles et que des envies de meurtres montaient chez lui.

Les contrats commençaient à se faire de plus en plus nombreux au fur et à mesure que les mois passaient. Sur les shootings, le côté un peu perturbateur du jeune homme remontait à la surface ce qui avait parfois tendance à agacer les photographes et autres personnes qui travaillaient avec lui. Mais lorsque le flash s'allumait pour la première prise, il redevenait sérieux et faisait ce qu'on lui demandait sans rechigner. Son naturel et sa bonne humeur permanente rendaient ses séances photos agréables même s'il était considéré comme le zouave de service. Son caractère apportait un vent de fraîcheur qui faisait qu'il était de plus en plus demander. Tandis que l'on pouvait voir de plus en plus souvent sa photo dans les magazines et certaines pubs télé, de plus en plus de gens commençaient à le reconnaître dans la rue. La notoriété que lui apportait son boulot ne lui plaisait pas vraiment et il avait du mal à supporter de ne pas pouvoir faire ce qu'il voulait sans prendre le risque de se faire repérer par quelqu'un qui viendrait lui demander une photo ou un autographe. Être connus, oui. Êtres reconnut, non. Cette période fut relativement difficile pour le grand brun. Heureusement pour lui au même moment, il fit une rencontre qui allait lui permettre de surmonter tout cela.

Cela faisait maintenant trois ans que Kaeo était à New-York; il a vingt ans, et il avait encore des tas de choses à découvrir sur la ville. Ainsi donc, comme il le faisait dès que l'occasion lui était permise, il alla explorer une nouvelle zone qu'il ne connaissait pas encore en tentant de sortir des coins touristiques. Il se retrouva ainsi dans le Queens et alors qu'il se baladait dans les rues, il fut surpris par la pauvreté des habitants de ce quartier. Lorsqu'il rentra à l'appartement, ce soir-là, il avait le moral plutôt dans les baskets et discuta longuement avec celles qu'il surnommait "les quatre filles du Dr March". Après une nuit blanche parler à discuter, les cinq jeunes mannequins avaient pris la décision d'utiliser leur notoriété montante pour venir en aide au plus démunis et particulièrement aux enfants. Ainsi donc, Kaeo commença à contacter des associations, des fondations diverses et autres organismes qui agissaient dans ce sens. C'est comme cela qu'il fit la connaissance de Clarissa, une charmante jeune femme qui était responsable d'une fondation. Clarissa ne connaissait pas Kaeo, elle ne s'intéressait pas à l'univers de la mode et ce fut une véritable bulle d'oxygène pour le jeune homme de pouvoir être lui-même sans avoir peur de retomber quelconque. La jeune femme devint rapidement celle à qui il confiait tous ces problèmes quel qu’il soit. Au fil du temps, cette amitié devint une belle histoire d'amour et la première véritable relation du jeune homme.

Durant les deux ans qui suivirent, la vie de Kaeo était parfaitement réglée et routinière. Il continuait d'enchaîner les contrats, commençant même à défiler chose qu'il n'avait jamais fait jusque-là, participant à différentes actions caritatives ou collectes de dons pour aider les enfants les plus défavorisés, vivant son histoire avec Clarissa sans nuages. Il quitta même la colocation pour se prendre un appartement sympa et tranquille dans le quartier de Brooklyn. Bref tout se passait pour le mieux pour notre Hawaïen. Comme tout le monde le sais, la roue finit toujours par tourner et le bonheur ne dure jamais.

En effet, Kaeo vient de fêter ses vingt-deux ans et il est heureux. Les choses se passent bien pour lui dans tous les domaines et il ne demandait rien d'autre. Durant toutes ses années, il avait toujours continué à travailler pour la marque qui lui avait mis le pied à l'étrier. Les deux créateurs étaient devenus des amis depuis le temps et le grand brun savait qu'il leur devait sa vie actuelle. C'est pour cela que lorsqu'il fut convié à se rendre à la soirée de lancement de la nouvelle collection, il ne se fit pas prier. La soirée était simple mais élégante. Rien de tape à l'œil, mais une musique extra et un buffet hors du commun. Accompagné de sa compagne, il serrait des mains, saluait tout le monde et discutait avec qui bon souhaitait faire un brin de causette. Bref, une excellente soirée en perspective quoi. Malheureusement, un incendie se déclara et bien que personne ne voyait les flammes, une épaisse fumée envahie rapidement la salle de réception. La panique fut presque instantanée et les invités se mirent à crier et courir dans tous les sens. Kaeo attrapa la main de Clarissa et tenta de trouver la sortie calmement. Mais on n'y voyait pas à deux mètres à cause de la fumée et un mouvement de foule le fit lâcher sa petite amie alors qu'il se trouvait près de la sortie de secours. Il se mit à l'appeler sans réponse. Il commença à tourner les talons lorsqu'une main l'attrapa par l'épaule pour le faire sortir. En quelques secondes Kaeo réalisa qu'il s'agissait d'un pompier et le suivit en lui expliquant que sa petite amie ne devait pas être loin. L'homme lui assura qu'il irait la chercher s'il allait se mettre en sécurité à l'extérieur. Le grand brun s'exécuta alors sans discussion. Il y avait quelque chose chez cet homme qui lui donnait confiance et qui le rassurait. Lorsqu'il disait qu'il retrouverait Clarissa, l'hawaïen le croyait sur parole.

Suite à cela, Kaeo vit sa vie sentimentale partir à vol eau alors que sa vie professionnelle s'épanouissait. En effet, cela faisait maintenant trois ans qu'il vivait une parfaite histoire avec Clarissa. Mais cette dernière en voulait dorénavant d'avantage. Elle ne parlait pas de mariage, mais elle avait évoqué le fait que les jeunes gens s'installent ensemble à plusieurs reprises. Le jeune homme était quelque peu effrayé par cette idée sans parvenir à expliquer pourquoi. Peut-être était ce dû à ce que ses parents avaient eux même vécus avant sa naissance. Depuis qu'elle avait divorcé d'avec le père de Kaeo, sa mère n'avait jamais refait sa vie, car elle ne souhaitait pas revivre l'échec d'une relation et avait peut-être sans le vouloir insufflée cette crainte chez son fils. Quoiqu'il en soit, le grand brun finit par mettre un terme à sa relation avec Clarissa plutôt que de continuer à avancer. Depuis il enchaîne les relations sans lendemain ou de courtes durées.

D'ailleurs, ce style de vie, qui à la base lui convient très bien, lui a fait commettre quelques erreurs. Ou plutôt une erreur. Il était à une soirée organisée par un magazine de mode et fit la connaissance d'une jeune femme et passa la nuit avec elle avant de disparaître au petit matin. Lorsqu'il rentra chez lui, il ne se souvenait même plus du prénom de la jeune femme. Pourtant, elle, elle n'avait pas oublié l'hawaïen et vint le retrouva quelques mois plus tard pour lui annoncer qu'elle était enceinte et qu'elle souhaitait garder l'enfant. Le jeune homme lui répondit avec une certaine véhémence qu'il n'était certainement pas le père de cet enfant et qu'elle ne devait pas compter sur lui pour s'en occuper. Depuis il n'a plus jamais entendu parler ni d'elle, ni de l'enfant. Et pourtant, l'idée d'avoir un fils ou une fille d'environs un an quelque part dans la ville le hante bien plus qu'il le laisse croire. Il a parfois des regrets lorsqu'il croise des familles, mais ne sait pas vraiment s'il pouvait entrer dans la vie de cet enfant après la façon dont il avait envoyé promener la mère. Lui qui a toujours vécu sans père, comment pourrait-il tenir ce rôle et être surtout un bon père ? Il a tellement peur de se planter qu'il n'ose même pas essayer. Pourtant quand on le voit avec les enfants défavorisés à qui il accorde tellement de temps, il parait évident qu'il ne serait pas mauvais dans ce rôle.

Quand il apprend que son enfant à vue le jour, Kaeo prend soudain peur et décide de plaquer sa vie new-yorkaise pour partir loin de cette histoire et oublier. Le jeune homme plaqua donc tout, sa carrière de mannequin, son appartement à Brooklyn, ses amis etc pour retourner sur son île auprès de sa mère. Il s'installa donc chez elle pendant quelques temps. Malheureusement, cette brave femme n'avait pas prévu de laisser son fils vivre simplement sa vie à ne rien faire. Elle le poussa donc à trouver une nouvelle carrière. Alors âgé de 25 ans, Kaeo se rappela cette sensation de réconfort que lui avait procurer le soldat du feu lors de l'incendie dans lequel il s'était retrouvé coincé des années auparavant. Et puis, il ressentait toujours le besoin de venir en aide aux gens. Après avoir évoquer tout cela avec Kekoa, il semblait évident pour lui qu'il ne pouvait faire autre chose que de devenir sauveteur en mer. Ainsi donc il entreprit sa formation et cela fait maintenant 3 ans qu'il allie le plaisir de la plage avec son envie d'aider les autres. Et il se débrouille plutôt bien!
...ton histoire.




 
pour que je puisse
Il paraît que je suis Dynamique - Sportif - Charmeur - Drôle - Loyale - Sociable - Sympathique - Droit dans mes baskets - Altruiste - Attentif et à l'écoute mais aussi Bagarreur - Bordélique - Impulsif - Irréfléchi - prétentieux - Sur de lui - Exigeant - Fier - Tête brulé - Perturbateur - Taquin - Espiègle - un peu gamin - Entêté - curieux. Personne n'est parfait.

Kaeo adore les spaghettis carbonara, il pourrait en manger des tonnes à chaque repas par pur gourmandise Ϟ Bien qu'il écoute un peu de tout, il a surtout du rock sur sa playliste Ϟ Passionné par le cinéma, il ne sait pas regarder un film sans l'analyser sous toutes les coutures Ϟ Il se fait très régulièrement des soirées "vieux films" où il se régale avec des chef d’œuvres du cinéma en noir et blanc Ϟ Il lui arrive souvent de parler pour ne rien dire car il déteste le silence Ϟ Il déteste les jeux vidéos et n'a pas souvenir d'y avoir déjà jouer d'ailleurs Ϟ Il est supporter des Yankees (baseball), Giants (Foot US), Bulls (basket) et des Blackhawks (Hockey sur glace) Ϟ Bien qu'il chante faux, il ne peut s'empêcher de pousser la chansonnette sous sa douche Ϟ Est se qu'on appel Papétolétophobie, c'est à dire qu'il a peur d'être vu avec du papier toilette Ϟ Il ne comprend rien à la politique et ne cherche pas à comprendre. Pour lui peut importe le partie, au final c'est toujours la merde. Du coup, il n'a jamais voté Ϟ  Pratique le jujitsu et la Capoeira Ϟ En tant qu'Hawaïen qui se respect c'est un mordu de surf Ϟ Il déteste les brocolis et le choufleur Ϟ Joue de la guitare à ses heures perdues
...te connaître.




 
pourquoi te caches-tu...
♪Pseudo : Gareva.
♪Âge : 35 ans.
♪Avatar : Luke Pasqualino.
♪Groupe : Baywatch
♪Comment as-tu découvert le forum ? : Par sa fondatrice.
♪Tes impressions ? : Ben vu que j'ai donné un coup de main, pour certains trucs, je suis mal placé pour donner mon opinion. Je ne serais pas objective lol.
...derrière cet écran ?




  (c) Code par Lou pour Never-Utopia
 

_________________

Sea, Sexe & Surf!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Kaeo - Il y a le ciel, le soleil, la mer et moi!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand le soleil illumine ton visage et que tu ressembles à une ange tombée du ciel
» [Bande dessinée] Dragons (Editions Soleil)
» Manifestation pour la paix a Cite-Soleil
» Fort-St Michel lieu macabre devenu le Cité Soleil du Cap-Haitien
» Jeune artiste kidnappé , blessé par balle et laissé pour mort à Cité Soleil

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Aloha RPG :: Passons la douane :: Présentation :: Présentation Validé-
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Sauter vers: