Hawaii c'est le meilleur endroit sur terre
 

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez
 

 Un sauvetage en pleine mer (Kaeo Kalahaua)

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous
MessageSujet: Un sauvetage en pleine mer (Kaeo Kalahaua)   Un sauvetage en pleine mer (Kaeo Kalahaua) Empty08.03.19 21:59


Kaeo Kalahaua & Hans Garver
Un sauvetage en pleine mer


L'unité avait été appelé en renfort avec les sauveteurs car une course poursuite s'était terminé sur un bateau où les criminels avaient prit en otage une famille. Déjà sur la terre ferme ce n'était pas une situation bien facile à gérer mais là en pleine mer, je craignais le pire, sans compter que les bateaux et moi ce n'était pas vraiment une grande histoire d'amour. J'espérais sincèrement que tout allait bien se passer et que ça ne tournerait pas au drame. Durant le trajet, j'écoutais attentivement le briefing et les conseils du chef, d'entendre qu'il y avait un gamin coincé sur se bateau au milieu de taré armés, me rendais déjà fou. Je me mettais la pression tout seul. Arrivé sur le port, on se divisait en plusieurs petit groupe sur les bateaux rapide des sauveteurs. Je n'avais pas vraiment la tête à déconner, les yeux rivé sur mes pieds à la fois pour ne pas être malade et me concentrer sur ce qui allait suivre.

Quelques minutes plus tard, on était prêt à intervenir, j'étais de ceux qui devaient se mouiller afin de monter à bord. Je n'attendais qu'un seul mot, le feu vert du grand manitou. Les sauveteurs étaient là en cas où ça dégénérerait, si il y avait des blessés. Les négociations ne semblaient pas aboutir à quelque chose, on eut enfin l'ordre d'intervenir. Je monta après mon collègue et on progressa sur le bateau de manière furtive, assommant les assaillants qu'on croisait. Mais visiblement on ne fut pas assez discret puisque des échanges de coups de feux se firent entendre à l'intérieur de la cabine, on rejoignait alors l'équipe déjà présente pour leur prêter main forte. Il ne fut pas longtemps pour qu'à nous quatre on maîtrise les derniers hommes armés. Alors que je me rapprochais de celui allongé au sol après avoir reçu une balle dans la jambe, je remarquais le gamin. Il était apeuré, tremblait et avait souillé son pantalon dû au choc. Je rangeais mon arme avant de m'approcher doucement de lui. " Salut moi c'est Hans, c'est fini, tu n'a plus rien à craindre mon grand. Je vais t'amener dehors tu veux bien me suivre ? " Je m'y prenais avec précaution, je ne voulais pas braquer le petit, il était en état de choc alors inutile d'en rajouter. Il accepta de me suivre difficilement, je voyais bien qu'il ne me faisait pas spécialement confiance mais avait quand même accepter de venir à l'extérieur avec moi.Je vois qu'il se fige en voyant les hommes que mes collègues avaient arrêtés. Je décide alors de le porter afin de l'amener plus loin, hors de leurs vues. " Ils ne te feront plus rien, crois-moi. On les a arrêtés, maintenant ils vont allez en prison, loin de toi et de tes parents. " Il était à peine plus âgé que ma Tia, ça me fondais le coeur de le voir dans cet état. Je n'osais pas imaginer comment j'aurais réagis si les rôles étaient inversé et qu'il aurait s'agit de ma fille.

⇜ code by bat'phanie ⇝
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: Un sauvetage en pleine mer (Kaeo Kalahaua)   Un sauvetage en pleine mer (Kaeo Kalahaua) Empty10.03.19 20:37




Sauvetage en pleine mer
Hans & Kaeo
Qui aurait pu croire qu'aider le SWAT dans un intervention en mer me ferait prendre conscience de ma pire des angoisses... celle de ne pas être un bon père.




Aujourd'hui, Kaeo était de service en mer. Cela le changeait de sa routine habituelle et de son affectation sur la plage. Veiller à la sécurité des plaisanciers faisait aussi partie de la tâche des sauveteurs. Même si la plupart du temps, ils faisaient plutôt du rappel de règlement auprès des utilisateurs de jet-ski, des surfeurs et autres utilisateurs de petites embarcations non motorisé. C'était loin d'être palpitant, mais cela faisait parti du job et le jeune homme devait s'y plier. D'ordinaire, il essayait de négocier pour échanger avec un collègue, mais aujourd'hui, il y avait un manque d'effectif en raison du festival d'Honolulu. En effet, certains événements ayant lieu sur la plage, la répartition des effectifs avait été quelque peu modifier. Donc impossible d'y couper.

Kaeo avait donc rejoint le ponton où était amarré les différents bateaux utilisés par les sauveteurs. Ces derniers allaient du zodiaque basique jusqu'au modèle plus impressionnant baptisé « scarabée », que le jeune Hawaïen surnommait BGV. D'ailleurs, c'est sur le « scarabée 1 » qu'il devait effectuer son service ce jour-là, en compagnie de John un de ses collègues un peu plus expérimenté sur le pilotage que lui-même. Du coup, c'est sans étonnement qu'il lui laissa la barre et se contenta de rester à côté, jumelles à la main et les yeux fixé sur l'horizon. La journée s'annonçait donc tout à fait ordinaire. Sauf que quelques heures après le début de son service, un appel radio leur demande de revenir pour récupérer des membres du SWAT afin de les accompagner à la suite de criminels qui avaient prit en otage une famille sur leur bateau et tentait de fuir par la mer donc. Il fallait absolument les intercepter avant qu'ils ne franchissent la limite avec les eaux internationales sinon, c'était cuit. Les Gardes Côtes avaient également été appelés en renfort, mais ces derniers étaient déjà occupés sur un sauvetage sur le rivage de l'île de Mau'i. Il faut dire que le nombre d'îles sous la surveillance des deux unités étaient important et qu'il était courant que les uns et les autres fassent se partagent les tâches.

Rapidement, Kaeo et son équipier arrivèrent au ponton pour récupérer les hommes du SWAT avant de repartir aussi sec. Le jeune homme se rendit rapidement compte que certains de leurs passagers n'avaient pas franchement le pied marin et cela le fit sourire. Heureusement que le trajet ne fut pas trop long, car il n'avait pas franchement envie de nettoyer le bateau lors de leur retour au port. Une fois sur place, la tension était plus que palpable et le jeune sauveteur était extrêmement concentrer, près à plonger si quelqu'un passait par-dessus bord. Même si la victime était le pire criminel du monde, il était de son devoir de le sortir de la flotte en un seul morceau. L'idée n'était pas des plus agréables et l'envie de le laisser se noyer si cela devait arriver était plutôt tentante. Mais bon, si la situation devait se présenter, il se contenterait de lui faire boire la tasse une ou deux fois avant de le remonter à bord. Malheureusement aucun de ces sales types ne finit à l'eau. Zut!

Quelques coups de feu retentir et instinctivement Kaeo se baissa avant d'être invité à monter sur le bateau afin d'apporter les premiers soins à un blessé. Ben oui quoi, la formation aux premiers secours étaient une base dans leur job, même s'il était loin de la formation des ambulanciers. Une fois sur le pont, il donna la trousse de secours à son collègue qui gérait déjà la situation et le laissa faire pour s'occuper des membres de cette famille et être sûr que tout le monde allait bien. Son attention fut attirée par un flic qui s'occupait d'un gosse qui devait avoir cinq ou six ans à tout casser. Le pauvre devait être totalement terrorisé. C'était donc avec précaution qu'il s'approcha du duo, entendant les paroles de l'officier de police qui tentait de le rassurer. Un sourire bienveillant éclairait le visage du sauveteur alors qu'il s'agenouillait près de l'enfant.

« Salut. Je m'appelle Kaeo et je suis juste là pour vérifier que tu n'as pas de bobos. Tu veux bien ? »

L'hawaïen était habitué à intervenir sur les enfants, car malheureusement, ils étaient souvent les premières victimes des petits accidents qu'on peut rencontrer sur une plage. Il ne comptait plus combien de fois, il avait mis des pansements et soigné des coups de soleil de ces charmantes têtes blondes. Mais l'enfant venait de vivre un sacré traumatisme et il se sentit soudainement désarmé devant la réaction de refus de ce gosse. Il était clair qu'il avait peur. Kaeo ne savait absolument pas comment le rassurer, ou plutôt, il n'avait pas suffisamment confiance en lui-même pour ne pas laisser la crainte de faire une bêtise prendre le dessus.
Fiche codée par Koschtiel
Revenir en haut Aller en bas
 
Un sauvetage en pleine mer (Kaeo Kalahaua)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pleine lune, sombre présage. [Moyen, privé]
» La tête pleine (pv Evangéline)
» PLOUM caniche nain mâle 8a (35) SAUVETAGE ADOPTE
» Edji gentille f Labrit 12a-adoption-sauvetage Chilleurs (45)
» Entre mission de sauvetage et opération d'infiltration

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Aloha RPG :: Sea, Sun & RP! :: O'ahu :: Les lieux Alentours :: Sur L'océan-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: